Sphere Amusement

lundi 7 mars 2011

Le lasser Tag

La frontière entre le sport et le jeu est mince. Aussi, les activités sportives sont tournées généralement vers l’extérieur. Nombres de sports se pratiquent en effet sur ce qu’il est communément appelé un terrain « de sport ». En outre la pratique d’un sport associe à la fois des règles du jeu à une dépense énergétique. De plus pour notre santé exercer l’un de ces « passe-temps », favorise notre résistance ainsi que notre vitalité. Il existe aussi des jeux non apparentés à des activités physiques qui peuvent être sinon similaire s’en rapprocher.
A l’image d’un jeu gonflable dénommé le lasser tag. Ce jeu peut se dérouler tout comme une activité sportive sur un espace ouvert sur l’extérieur proche d’un terrain de jeux. Il existe aussi des règles à respecter, et des zones sont également délimitées. La base de ce divertissement repose sur la constitution de deux équipes. Chaque groupe dispose de gilets gonflables munis de capteur laser afin d’être en guillemets une « cible » pour l’autre groupe.
Chacun et chacune est aussi porteur d’un pistolet factice permettant aux différents joueurs d’éliminer leurs adversaires. Un code couleur distingue les équipes notamment au niveau de leurs costumes de « guerriers ». En effet, ce jeu consiste à « éradiquer » un par un l’escouade adverse. La différence notable que l’on peut trouver dans un sport que l’on ne trouve pas ou bien moins dans un jeu est l’esprit de compétition. Cette conviction qu’il faut être le meilleur afin d’accéder à l’élite n’existe que peu dans un jeu. Il n’y a pas d’équipes professionnelles ou dénommer comme telles dans le monde du divertissement. En revanche, il est vrai que gagner une partie et remporter une victoire sur d’autres joueurs donne le sentiment d’être « meilleurs » qu’eux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire